La région de Kivu : une pépinière des talents et futurs léopards

La région de Kivu n’est plus identifiée comme une contrée où les enfants sont enrôlés dans les groupes armés. Cela fait pratiquement plus de cinq ans, que le Kivu s’identifie comme une région pourvoyeuse des jeunes talents de la balle au panier. Ambitieux, audacieux et déterminés, ces jeunes pensent être la relève de l’équipe nationale de Basketball – léopards de demain.

Académie Promo Jeunes Basket

Bien que les infrastructures de qualité font défaut dans cette zone volcanique, le nombre des jeunes basketteurs ne cesse d’augmenter au jour le jour. Dans l’espoir de devenir des prochaines stars de la NBA, les uns évoluent dans les championnats organisés par les ententes urbaines de basketball et d’autres apprennent à qui mieux mieux pour se former.

Académie Promo Jeunes Basket

Cette passion pour le basketball a fait que lors de deux éditions précédentes de l’Afrobasket U18, Patrick Mwamba Kazumba et Pierre Kasereka, tous deux natifs de Kivu, se distinguent respectivement en 2016 à Kigali et en 2018 à Bamako, comme meilleur marqueur et meilleur tripointeur de la compétition.

Patrick Mwamba

Actuellement, Patrick Mwamba a été repéré par les Mavs de l’Université du Texas-Arlington (UTA Basketball), après avoir passé 3 ans à la NBA Academy Africa. Pierre Kaseraka, quant à lui, continue d’évoluer dans sa province natale au BC Virunga et espère emboîter les pas de son contemporain.

Pierre Kasereka

D’autres talents en gestation…

Le Kivu n’a pas seulement produit ces deux jeunes. Entre Goma et Bukavu, les jeunes basketteurs naissent à la pelle. Plusieurs d’entre eux jouent à présent à l’étranger et d’autres intègrent l’équipe nationale des U18. Pas plus tard que cette semaine, nous avons repérés d’autres jeunes basketteurs originaires du Kivu évoluant aux Etats-Unis, à savoir, Amanda Kabantu, Gemima Motema, Davina Kabantu (Portland), Croyance Balume (Chipola Collège), Merveille Kamanda (Antibes Sharks/France) et autres.

 

Davina Kabantu

Des centres de formation sont également en croissance

La montée de basketball dans le Kivu a eu lieu grâce à l’apanage de certains centres de formation crées par des mécènes et bénévoles. Persuadés que le basketball reste l’une des meilleures disciplines pour l’encadrement des jeunes, ces bienfaiteurs s’en sont donné à cœur joie dans la formation des jeunes et futurs léopards. Parmi eux, l’académie Promo Jeune Basketball est en tête d’affiche. Le club a formé jusqu’à présent plus de 1.250 jeunes basketteurs filles et garçons.

 

Léopards Basket